Menu
Literie

Comment choisir le bon traversin ?

Chouchou de certains et bête noire pour les autres, le traversin est un élément qui divise quand vient l’heure de faire des choix dans votre literie. Trop souvent négligé par peur de voir apparaître des douleurs cervicales avec son utilisation, il peut néanmoins vous apporter un confort de sommeil supplémentaire non négligeable. Cela suppose de le choisir correctement ! Alors voici un petit guide pour choisir le bon traversin sans se tromper. 

 

Se poser les bonnes questions

Dans un monde où de plus en plus de personnes souffrent du manque de sommeil, “mieux dormir” devient un défi pour tous. Pour y parvenir, les moyens mis en place sont parfois conséquents et coûteux : changement complet de votre literie, investissement dans des produits de meilleure qualité, mise en place de rituel “coucher”… Toutes solutions deviennent bonnes à exploiter quand vous souffrez régulièrement du manque de sommeil, voire de l’insomnie. 

 

Parmi toutes les raisons qui pourraient provoquer des difficultés à trouver le sommeil, l’une d’elles pourrait être liée à la position… de votre tête ! Trop souvent négligé, le maintien de votre tête est souvent assuré par des oreillers de moyenne voire de faible qualité. Le bon maintien de votre tête et de vos cervicales a une incidence directe sur la qualité de la position qui vous permettra de trouver le sommeil mais également à long terme ! Ne pas la négliger est donc essentielle pour assurer à votre corps les meilleures conditions dans sa quête du sommeil. 

 

Pour assurer un bon maintien à votre tête et à votre cou, vous devez, dans un premier temps, investir dans un oreiller de bonne qualité qui maintiendra correctement vos cervicales tout en vous apportant le confort souhaité. Pour améliorer davantage la qualité de soutien de vos cervicales ou votre confort, vous pouvez coupler votre coussin à un traversin.

 

Là vient le moment de se poser les bonnes questions. Avant de réaliser un achat, et pour ne pas être déçu du traversin acheté, vous devez vous poser les bonnes questions : 

 

  • Quel type de confort préférez-vous ? 
  • Quelle est votre morphologie ? 
  • Souffrez-vous régulièrement de douleurs cervicales ? 

 

Les réponses apportées à ces différentes questions sont essentielles car elles vous permettront de réaliser le bon choix en suivant notre guide ci-dessous. 

 

Souplesse ou fermeté ?

Ferme, médium, souple… ? Cela va dépendre de vous, de vos préférences et de votre corps. Le traversin a pour objectif de contribuer au maintien apporté par votre oreiller. Il doit donc être un “plus” pour votre sommeil et ne pas générer des douleurs cervicales (comme cela peut être le cas si votre traversin est de mauvaise qualité ou si vous n’avez pas fait le bon choix en terme de fermeté). Vous l’aurez compris : il ne faut pas prendre ce choix à la légère. 

 

Le traversin souple

Ceux qui aiment cette délicieuse impression de se sentir dans “un nid douillet” au sens propre du terme se tourneront davantage vers un traversin souple. Néanmoins, attention ! Si vous souffrez régulièrement de douleurs cervicales, fuyez ! Un traversin souple ne maintiendra pas suffisamment votre cou pendant la nuit et pourrait créer des douleurs cervicales supplémentaires. 

 

Le traversin souple conviendra parfaitement aux carrures plutôt légères. Néanmoins, le faible maintien proposé pourrait s’avérer insuffisant pour les carrures plus imposantes. 

 

Leurs garnissages sont le plus souvent naturels et composés de duvet ou de plumes. De quoi vous donner l’impression de poser chaque soir votre tête sur un petit nuage. 

 

Le traversin ferme

Nous allons immédiatement rompre un préjugé : ferme, en ce qui concerne les produits de literie, ne signifie pas inconfort. Il est ici question du maintien apporté par le produit, non pas de son confort en lui-même. 

 

De ce fait, un traversin ferme reste extrêmement confortable mais s’adresse davantage aux personnes ayant besoin d’un excellent maintien pour passer une bonne nuit de sommeil. Cela peut concerner celles souffrant régulièrement de douleurs du dos ou des cervicales, des personnes ayant une carrure plus imposantes ou, tout simplement, de celles préférant se sentir correctement maintenues. 

 

Le traversin ferme permettra d’assurer un excellent maintien à votre cou chaque nuit et participera de cette manière à la réduction des douleurs cervicales pouvant être ressenties au réveil. 

 

Leur garnissage est très dense pour aider le dormeur à maintenir une position optimale pour son bien-être physique, chaque nuit. Le polyester et la mousse à mémoire de forme sont à prioriser : ils vous offriront un confort parfait en assurant un maintien parfait. De quoi mettre tout le monde d’accord ! 

 

La forme de votre traversin

Pour améliorer vos douces nuits, votre traversin peut prendre deux formes différentes : plates ou rondes. La forme de votre traversin a son importance et doit être choisie en fonction, prioritairement, de votre position de sommeil. 

 

Le traversin rond 

Bien plus populaire que son frère, le traversin rond a déjà réussi à séduire de nombreux foyers. Néanmoins, et peu de personnes le savent, il ne convient pas à tous ! Le traversin rond sera parfait pour vous si vous dormez sur le dos ou sur le côté. Il vous apportera le maintien nécessaire pour passer des nuits reposantes. 

 

Dans le cas où vous êtes régulièrement sujets à des douleurs cervicales, le traversin rond est à bannir. Il pourrait aggraver les douleurs déjà présentes avec un maintien non adapté. Si vous dormez sur le ventre, fuyez également et préférez le traversin plat. 

 

Le traversin plat

Ne vous y trompez pas ; le traversin plat n’est pas moins confortable de part sa forme. Bien au contraire, dormeur sur le ventre et personnes souffrant régulièrement des cervicales, il fera votre bonheur ! Le traversin plat apporte un soutien plus tendre à vos cervicales ainsi qu’une meilleure position pour votre cou la nuit si vous dormez sur le ventre. Votre cou est maintenu dans une position idéale pour que vous puissiez passer des nuits reposantes. 

 

Entretenir votre traversin

Votre traversin maintenant choisi, nécessitera un entretien régulier pour rester sain. Similaire à celui de votre oreiller, de petits impératifs sont nécessaires pour protéger votre traversin et le garder longtemps. 

 

De ce fait, nous vous conseillons d’investir dans un premier temps dans un protège-traversin. Comme son nom l’indique, il servira à protéger votre traversin des tâches et de l’usure. Pour apporter confort et douceur à vos nuits, votre protège-traversin doit être couplé à une housse de traversin. Préférez-la fabriquée dans une matière naturelle telle que le coton. 

 

Les housses 100% coton ont des vertues hypoallergéniques et antibactériennes naturelles. Elles seront donc parfaites pour vous assurer confort et hygiène sans avoir besoin d’être traitées chimiquement. Le parfait compromis entre votre bien-être et votre confort. 

 

Laver son traversin

Un traversin peut être lavé de différentes manières. Dans le cas où vous souhaitez le préserver au mieux, nous vous conseillons de le faire laver au pressing. Les techniques de lavage professionnelles permettront de le désinfecter complètement tout en préservant sa forme et son garnissage. Ce qui est essentiel si vous souhaitez voir votre traversin durer dans le temps. 

 

Il peut également être lavé en machine, si votre machine à laver est suffisamment grande et vous permet de laver des choses relativement délicates. Préférez un cycle doux pour laver votre traversin pour ne pas le déformer et faire en sorte que le garnissage ne perde pas sa bonne répartition.

 

Votre traversin doit également sécher en cycle doux. Faire sécher votre traversin de manière naturelle ne pourrait pas convenir. Bien que l’extérieur de votre traversin soit sec, il se peut que son garnissage, quel qu’il soit, ne le soit pas. Pour éviter de voir des champignons se développer à l’intérieur de votre traversin suite à un mauvais séchage, nous vous conseillons de le sécher au sèche-linge pour éviter tout problème. 

 

En conclusion… 

Si on devait résumer cet article en quelques mots, on vous dirait de surtout tenir compte de vos préférences et vos besoins en terme de maintien, votre morphologie et les potentielles douleurs cervicales dont vous souffrez régulièrement. 

 

Le choix de votre traversin n’est pas à faire à la légère : il pourra être un véritable atout pour vous permettre de trouver le sommeil facilement et de passer des nuits reposantes, ou au contraire, devenir un bête noire, générant cervicalgie et tensions musculaires au niveau de votre cou. Choisissez d’abord la fermeté et ensuite la forme, en fonction des mêmes critères ! 

 

On termine toujours par choisir ensuite le linge de lit parfait et pouvoir garder votre traversin dans le temps. 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
About Author

Matelas sur mesure, du nourrisson aux plus grands made in France.

No Comments

    Leave a Reply