Choisir un bon oreiller pour bien dormir

Certes, il est important de bien choisir son matelas. Mais il est d’autant plus important de bien choisir son oreiller pour se garantir une meilleure qualité de sommeil. L’objectif : en finir avec les maux de dos et de nuques au réveil. Mais ce n’est pas facile de choisir un bon oreiller quand il en existe dans des formes multiples et de toutes tailles. Voici comment y voir plus clair.

La taille de l’oreiller

Les formes les plus courantes sont: le carré et le rectangulaire. Qu’est-ce qui les différencie ? Mis à part la forme, rien. C’est-à-dire que que c’est une question de goût. Par contre, il existe bien des avantages et des inconvénients.

  • Avoir un oreiller rectangle est idéal parce qu’il offre une plus grande largeur. Votre tête a donc plus d’espace pour bouger lors de votre sommeil. Tandis qu’avec une forme carrée, la tête a plus tendance à quitter votre oreiller.
  • L’oreiller rectangle est plus petit que celui de forme carrée. Cela peut être un avantage notamment lorsque votre lit est petit.

Choisir la dureté de votre oreiller

La dureté de votre oreiller dépendra de votre de la position dans laquelle vous dormez. En d’autres termes et pour exemple, si vous préférez dormir sur le ventre, il est préférable pour vous que vous choisissiez un oreiller moelleux.

Par contre, si vous dormez sur le dos, optez pour un oreiller ferme pour qu’il retienne votre colonne vertébrale ainsi que votre nuque.

En ce qui concerne la position sur le côté, préférez un oreiller de type medium. ; A l’instar du sur-matelas, le bon compromis pour une bonne qualité de sommeil.

Pour quelle matière d’oreiller opter ?

Une première option s’offre à vous : en matière ouatée. Elle est idéale à toutes les morphologie de corps et à tous les poids que ce soit pour homme, femme, enfant.

La deuxième option à adopter est l’oreiller en mousse. Pourquoi ? Parce que la mousse est connue pour offrir un équilibrage parfait dans toute la répartition de l’oreiller : Cela vous procure un maintien parfait de l’axe de votre colonne vertébrale et des cervicales. De plus, cette technologie vous apporte une capacité filtrante et ventilée de l’air. Oui, votre oreiller s’aère tout seul.

La troisième option est l’oreiller à mémoire de forme qui vous permet de dormir dans n’importe quelle position tout en protégeant vos cervicales et votre colonne vertébrale. Vous comprenez donc que cet élément de literie est particulièrement complémentaire au matelas de toutes formes et au sommier.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire