Choisir le bon matelas pour préserver sa santé !

Le sommeil est aujourd’hui parfois bien négligé, pourtant, un bon sommeil permet de rester en bonne santé, et ce, pour longtemps. Des études prouvent même qu’un sommeil de mauvaise qualité peut entrainer des maladies plus ou moins graves. Dans ces conditions, il est primordial de préserver son sommeil et pour cela, il est bien entendu nécessaire de choisir le bon matelas. Découvrez les conséquences d’un sommeil de mauvaise qualité et les astuces pour mieux dormir.

Manque de sommeil : les dangers pour la santé

De plus en plus d’études mettent en lumière les effets néfastes d’un sommeil de mauvaise qualité. Selon l’une des dernières réalisées, des problèmes de sommeil pourraient être liés au développement de la maladie d’Alzheimer. En effet, des chercheurs se sont penchés sur les liens entre mauvais sommeil et maladie et dans 15% des cas, le premier entraine la seconde. Ils ont également conclu que les personnes ne dormant pas bien ou pas assez avaient 1,68 fois plus de risques de développer des troubles mentaux.

Une autre étude lie la mauvaise qualité du sommeil à une tension plus élevée, cette dernière entraine ainsi des risques de maladies cardiovasculaires plus importants. Le manque de sommeil entre également en jeu pour d’autres maladies telles que le diabète, l’obésité ou encore la dépression.

En effet, le sommeil a un effet bénéfique et permet d’évacuer les toxines et de « recharger » les batteries du corps avant une nouvelle journée. Une literie qui n’est pas adaptée, un manque de confort pour dormir ou un lit trop dur ou trop mou peut donc entrainer de graves problèmes sur le long terme.

Préserver son sommeil, c’est préserver sa santé

Alors, pour s’assurer d’éviter d’augmenter les risques de contracter certaines maladies graves, il est essentiel de préserver son sommeil. Opter pour un matelas adapté, des draps doux et une housse à votre goût peuvent vous permettre de profiter d’un couchage parfait pour vous reposer.

Le sommeil, avec une alimentation équilibrée ainsi qu’une bonne activité physique permet de rester en bonne santé plus longtemps. Il se déroule sous la forme de cycles qui durent environ 90 minutes. Ces cycles se succèdent tout au long de la nuit. La plupart du temps, une bonne nuit de sommeil se compose de 4 à 6 cycles.

C’est la phase de sommeil profond que l’on récupère le plus. Durant cette dernière, on profite des bénéfices du sommeil les plus importants pour préserver sa santé. Il est donc important, pour ne pas perturber le bon déroulement des cycles du sommeil et de cette phase particulière, de s’équiper d’une bonne literie, du matelas à l’oreiller. En effet, la colonne vertébrale se doit de rester droite pour éviter d’entrainer des maux de dos sur le long terme.

Les astuces pour profiter d’un bon sommeil

Pour profiter d’un sommeil réparateur, il existe une multitude d’astuces très simples. Outre le choix de ses draps, de la mise en place d’un protège-matelas ou d’un surmatelas, de la sélection de linge de lit et d’un drap-housse à notre goût, il est également possible de mettre en place une certaine routine.

Pour améliorer la qualité de votre sommeil, veillez à vous coucher à la même heure tous les soirs. Maintenez une température fraiche, comprise entre 17 et 25°C dans votre chambre. Pour vous endormir plus rapidement, baissez la lumière de votre chambre et éteignez vos appareils. Ces derniers stimulent votre cerveau et retardent bien souvent l’endormissement. Pour profiter d’un sommeil de qualité, il est important que votre chambre reste très sombre et silencieuse. Avant de vous coucher, vous pouvez lire un livre, faire une séance de méditation ou encore prendre un bain.

Sélectionner son matelas pour bien dormir

En latex ou en polyuréthane, à mémoire de forme ou non : le matelas est un élément à ne surtout pas négliger pour profiter d’un sommeil de qualité. Pour le choisir, vous pouvez prendre en compte trois choses importantes : son épaisseur, sa fermeté et son accueil.

L’épaisseur d’un matelas définit son côté moelleux. Plus le matelas est épais, moins il est ferme. Notez qu’un matelas haute résilience en mousse offre un couchage des plus douillets, mais son épaisseur doit être adaptée au dormeur. Pour les bébés, préférez un matelas de 6 à 8 cm. Pour les adultes, l’épaisseur peut aller de 10 à 20 cm.

La fermeté est en partie une affaire de goût. Si elle doit permettre de maintenir une position de sommeil adaptée, elle dépend des habitudes du dormeur. Pour profiter d’un soutien parfait de votre dos, vous pouvez par exemple choisir un matelas en mousse haute résilience.

L’accueil offert par votre matelas, quant à lui, représente la sensation de confort dont vous bénéficiez lorsque vous vous couchez. Elle est impactée tant par le matériau qui compose votre matelas, que l’épaisseur de ce dernier. Le matelas peut être composé de laine, de coton ou encore de polyester. Il est généralement préférable de choisir un modèle confectionné avec des matières naturelles et non traitées, telles que la fibre de coco, le bambou ou le latex. En plus d’être dotées de propriétés à la fois absorbantes et thermiques, ces matières sont naturellement hypoallergéniques.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire