Menu
Literie / literie enfant

Quelle est la meilleure couette d’hiver ?

Bien dormir est essentiel pour préserver votre santé. Afin de préserver la qualité de votre sommeil, votre literie doit s’adapter au fur et à mesure des saisons. Votre literie d’été ne pourra vous offrir un confort optimal quand les températures baissent et que l’hiver pointe le bout de son nez. 

 

Tous les éléments de votre literie ne doivent pas obligatoirement être changés lors du changement de saison. Votre matelas et vos oreillers pourront sans souci, demeurer les mêmes pour toutes les saisons. Si vos draps sont légers et davantage faits pour l’été, nous vous conseillons d’en changer pour une matière plus épaisse et adaptée à la mi-saison ou à l’hiver comme le coton ou la flanelle.

 

En réalité, c’est surtout votre couette que vous allez devoir changer. Votre couette d’été ne permettra pas de maintenir suffisamment la chaleur dans votre lit durant les longues nuits d’hiver. Se tourner vers une couette d’hiver devient alors essentiel pour que vos nuits de sommeil puissent continuer à être reposantes. Suivez notre guide pour choisir la meilleure couette d’hiver en fonction de vos besoins. 

 

Choisir une couette d’hiver

Différents critères sont à prendre en compte dans le choix de votre couette d’hiver tels que la chaleur, le grammage, l’enveloppe ou le garnissage. Ces différents éléments auront un impact considérable sur le confort que vous apportera votre couette. Pour que ce confort soit parfaitement adapté à vos attentes, vous devez tenir compte de vos besoins.

 

La chaleur

Votre couette doit se choisir en fonction de la température de votre chambre. Effectivement, la chaleur qu’elle vous prodiguera ne doit pas être insuffisante ou trop importante selon la température ambiante de la pièce. Le plus souvent, l’emballage de chaque couette présente un indice de chaleur allant de 1 à 4. 1 étant la chaleur qu’on attend d’une couette d’été et 4 étant la chaleur qu’on attend d’une couette très chaude, soit d’hiver. 

 

Dans le cas où votre pièce est chauffée à 22°C ou plus, que vous avez tendance à avoir trop chaud la nuit, même en période de mi-saison, privilégiez une couette légère. Si votre chambre a une température ambiante située entre 18°C et 22°C, que vous n’êtes pas particulièrement frileux ou n’avez pas tendance à avoir chaud la nuit, une couette tempérée semble être ce qui vous correspondra le plus. Enfin, si vous êtes très frileux ou que votre chambre n’est pas ou peu chauffée (la température ne dépasse pas les 18°C ou les 19°C), une couette très chaude est ce qu’il vous faut pour passer de bonnes nuits.  

 

L’hiver, pour éviter d’avoir à trop chauffer votre chambre, nous vous recommandons de vous tourner vers une couette chaude, voire très chaude ; soit ayant un indice de chaleur entre 3 et 4. Votre résistance au froid ou votre sensibilité à la chaleur doivent évidemment être prises en compte pour le choix de votre couette d’hiver.

 

Le grammage

Le grammage correspond au poids du garnissage de votre couette. Il varie entre 180 g/m3 et 500 g/m3. Vous l’aurez donc compris, le grammage détermine le poids de couette. 

 

Vous devez savoir qu’à performances d’isolation égales, les couettes naturelles seront toujours plus légères que les couettes synthétiques. De ce fait, si le garnissage de votre couette est naturel, on vous conseille de vous tourner vers un grammage d’environ 270 g/m3 pour votre couette d’hiver. Au contraire, on vous conseille de vous tourner vers un grammage de 300 à 450 g/m3 pour les couettes d’hiver synthétiques. 

 

L’enveloppe

L’enveloppe est l’élément essentiel de votre couette. Elle a pour objectif d’empêcher le duvet ou les fibres de votre garnissage de s’échapper. Pour être de bonne qualité, le tissage doit donc être très serré. Pour vérifier la densité du tissage de l’enveloppe, vous pouvez vérifier le nombre de fils utilisés par cm2. Néanmoins, cette information n’est pas toujours disponible sur l’étiquette de votre couette. 

 

Dans le cas où elle s’y trouve, sachez qu’on conseille pour un garnissage naturel, une densité de tissage comprise entre 120 et 150 fils/cm2. Pour une couette ayant un garnissage synthétique, il faut que la densité de tissage soit au moins supérieur à 90 fils/cm2. 

 

Quant à la matière de l’enveloppe, elle dépendra à la fois de vos besoins et du budget dont vous disposez pour l’achat de votre couette. L’enveloppe de votre couette peut être en coton, en coton bio, en fibres de bambou ou même en soie. Dans le cas où vous hésitez quant au choix de la matière de l’enveloppe de votre couette, nous vous conseillons de vous tourner vers le coton, bio ou pas, ou la fibre de coco qui sont des matières très respirantes. Elles évacuent facilement l’humidité et permettent à votre literie de mieux respirer. 

 

Le garnissage

Le garnissage de votre couette aura un impact important sur la chaleur qu’elle vous apportera durant la nuit. Que vous choisissez un garnissage synthétique ou naturel, sachez qu’il existe de nombreux choix possibles pour garnir votre couette. 

 

Les principaux garnissages utilisés dans la conception des couettes sont le duvet d’oie ou de canard ou les fibres synthétiques. 

 

Le duvet d’oie ou de canard est un garnissage naturel. Il s’agit d’un type de garnissage qui maintient très bien la chaleur tout étant très respirant. Votre couette est ainsi préserver de l’humidité. A la fois légère et gonflante, les couettes en duvet d’oie ou de canard sont très appréciées pour le confort qu’elles offrent. Comme nous l’avons énoncé un peu plus haut, le duvet naturel offre également une excellente thermorégulation au dormeur. Elle s’adapte aux rythmes de sommeil et à la chaleur du corps pour favoriser la régulation de la température. Les couettes en duvet d’oie ou de canard font parties des plus chères du marché. 

 

Les couettes en duvet synthétique sont en réalité garnies de fibres synthétiques de polyester ou de cellulose. Quand vous choisissez un duvet en fibres synthétiques, vous devez tenir compte de la qualité de cette fibre. Plus les fibres synthétiques sont conçues pour contenir de l’air, plus elles sont légères tout en conservant un pouvoir isolant. Certaines fibres synthétiques sont même travaillées avec du silicone pour que le duvet se répartisse mieux au sein de couette. Cet ajout de silicone permet également de reproduire l’effet gonflant et moelleux des couettes en duvet naturel. Un autre des points forts de la couette synthétique est qu’elle est hypoallergénique, ce qui représente un point important pour les personnes souffrant d’allergies. Néanmoins, attention pour les personnes transpirant la nuit, la couette synthétique n’offre pas les mêmes propriétés que son alter égo naturel. Elle se contente de maintenir le dormeur à la même chaleur, toute la nuit. 

 

Les couettes synthétiques sont plus abordables que les couettes naturelles en terme de budget. Néanmoins, pour que celle-ci soit de qualité, un investissement minimum est à prévoir pour l’achat de votre couette synthétique. 

 

Pour l’hiver, ces deux garnissages sont conseillés. Il faut néanmoins prendre un bon grammage pour vous assurer que votre couette vous apportera la chaleur nécessaire. Prenez en compte vos besoins, la sensation de confort désirée ainsi que votre budget pour choisir la couverture qui vous correspondra le mieux. 

 

La meilleure couette d’hiver

Comme vous vous en doutez désormais, la meilleure couette d’hiver n’existe pas. Pour que votre couette puisse vous convenir, vous devez absolument tenir compte de vos besoins et de votre sensibilité à la chaleur. 

 

Que vous choisissiez une couette synthétique ou naturelle, ces deux types de couettes peuvent convenir pour l’hiver tant que vous choisissez le bon grammage. Appuyez-vous sur les indices de chaleurs donnés sur la fiche technique de votre couette pour savoir si celle-ci correspond à la chaleur attendue. Enfin, n’oubliez pas de tenir compte du grammage pour votre choix de couette. 

 

Dans le cas où votre couette n’est pas suffisamment chaude pour l’hiver, vous pouvez également investir dans un plaid polaire qui permettra de mieux maintenir la chaleur. 

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
About Author

Matelas sur mesure, du nourrisson aux plus grands made in France.

No Comments

    Leave a Reply