Menu
Sommeil et relaxation

Quel matelas choisir pour bébé ?

Choisir le meilleur matelas pour bébé est un dilemme de taille : dimensions, matières, déhoussable ou non, anti-acarien, hypoallergénique, fermeté, densité, … Autant de caractéristiques auxquelles il faut prêter attention pour réaliser le choix le plus judicieux pour votre tout-petit. Pour vous aider à vous décider parmi l’éventail de possibilités qui se présente à vous, voici quelques conseils utiles !

1. Choisissez la bonne dimension

Le choix d’un matelas pour bébé commence par le choix de la forme du matelas et de ses dimensions. Ovale ou rectangulaire, 30×66 ou 50×90, les choix sont multiples. Une seule règle demeure : le matelas doit mesurer exactement la même taille que le sommier. Un matelas plus petit pourrait créer des espaces entre les barreaux du lit bébé et le matelas, ce qui engendrerait des risques d’accidents. Un nouveau né pourrait facilement se coincer entre le matelas et les barreaux de son lit si son matelas s’avèrerait trop petit par rapport à son sommier.

Avant tout achat, prenez le temps de mesurer l’intérieur du lit de bébé pour vous assurer que le matelas ne donnera lieu à aucun jour une fois dans le lit !

 2. Tournez-vous vers des matelas fermes

Contrairement à un matelas pour adulte qui laisse plus de possibilités en terme de souplesse, le matelas de bébé doit être ferme pour limiter les risques d’étouffement et maintenir correctement le corps de votre tout-petit chaque nuit. Cela lui assurera un confort et une posture adaptés à son bon développement. 

A savoir que, de part le poids et la faible corpulence d’un bébé, le ressenti d’un matelas ferme n’est pas du tout le même pour votre enfant. 

Concernant la densité, beaucoup de sites de puériculture conseillent de se tourner vers des matelas entre 20 et 22 kg/m3. Ce n’est pourtant pas la densité idéale pour un nourrisson. On préfèrera une densité autour de 30 kg/m3 pour lui assurer un confort et un maintien optimal.  

3. Mousse, latex ou fibre de coco

Nombreux sont les rembourrages proposés pour la conception d’un matelas. Les matelas pour bébé n’échappent pas à cette règle. Mousse, latex, fibre de coco ou de bambou, ces matières sont parfois couplées entres elles pour mixer leurs caractériques. On pense notamment aux matelas latex et fibre de coco qui permettent d’apporter de la souplesse tout en laissant l’air circuler à l’intérieur. 

 

Les matelas en mousse restent les plus courants et sont parfaitement adaptés à bébé. Néanmoins, les matières naturelles telles que la fibre de coco et la fibre de bambou, précédemment évoquées, permettent à la transpiration de votre nouveau né d’être mieux évacuée et au matelas de s’aérer de lui-même. 

 

Pour vous aider à faire votre choix parmi l’éventail de matières qui pourrait vous être proposé, voici quelques petites informations à propos de chacune d’entre-elles : 

 

  • La mousse : légère et résistante, c’est la matière la plus utilisée dans la confection des matelas. Elle offre un très bon maintien et est pourvue d’une mémoire de forme idéale pour le confort de bébé.
  • Le latex : il permet de réguler la température du matelas, ce qui offre à Bébé des nuits très appréciables été comme hiver. Proposant un maintien à la fois souple et confortable, il prévient également des allergies en empêchant le développement des bactéries. 
  • La fibre de coco : il s’agit de la matière la plus écologique et la plus respirante qu’on puisse trouver dans un matelas. Elle dispose d’une excellente qualité hypoallergénique et propose un maintien ferme. Cette matière est donc idéale pour le confort et la sécurité d’un nouveau né. 
  • La fibre de bambou : disposant de propriétés anti-bactériennes, la fibre de bambou est une matière très absorbante et facilite ainsi l’évacuation de la transpiration. Elle offre un maintien à la fois ferme et doux. 

 

4. Veillez à ce que la housse soit déhoussable

La chambre de bébé est sujette à certains petits dangers hygiéniques dont il est important d’avoir conscience : acariens, transpiration, petites fuites nocturnes, etc… Ces évènements peuvent être néfastes pour votre enfant s’ils ne sont pas nettoyés régulièrement. Une bonne hygiène est essentielle pour la santé de votre bébé. C’est pourquoi, il est grandement conseillé d’investir dans des matelas ayant une housse déhoussable et lavable en machine. 

 

La transpiration et les petites fuites que pourrait connaître un bébé durant la nuit peuvent laisser des marques sur le matelas mais également des bactéries si elles ne sont pas nettoyées de suite. De même pour la présence d’acariens face auxquels un enfant pourrait être allergique. 

Lorsque vous nettoyez la housse du matelas de votre bébé, remplacez-la par une alèse pour qu’il puisse continuer à dormir confortablement dans son lit et ainsi maintenir son rythme de sommeil.

5. Choisir l’épaisseur du matelas

Beaucoup d’informations circulent à propos de l’épaisseur que doit posséder le meilleur matelas pour bébé. L’information la plus répandue à ce propos est qu’un matelas bébé devrait faire 12 cm d’épaisseur au minimum pour offrir à un bébé un maintien et un confort optimal. Cette information est à moitié vraie mais surtout incomplète. L’épaisseur du matelas de votre bébé varie en fonction de la matière qui le compose. Les matelas contenant des matières synthétiques ne doivent pas avoir les mêmes épaisseurs que les matelas contenant des matières naturelles.

 

On considère comme étant des matières synthétiques : la mousse et le latex synthétique. Les matelas contenant ce type de rembourrage doivent avoir une épaisseur d’au moins 10 voire 12 cm pour offrir à un nouveau né un maintien idéal pour son confort et le bon développement de sa colonne vertébrale.

 

Les matières naturelles sont le latex naturel, la fibre de coco et la fibre de bambou. Elles offrent un maintien plus ferme aux nouveaux nés. Cela signifie également qu’un matelas de quelques centimètres d’épaisseur suffira pour garantir confort et maintien à votre bébé. Un matelas rembourré avec des matières naturelles pourra faire entre 7 et 10 cm d’épaisseur pour assurer le bon développement de votre enfant.

Ces quelques conseils délivrés, vous êtes désormais en possession de toutes les informations nécessaires pour prendre votre décision pour l’achat du matelas de votre bébé. Nous restons néanmoins à disposition pour répondre aux questions que vous pourriez vous poser pour l’achat de votre matelas ! 

 

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

No Comments

    Leave a Reply