Menu
Sommeil et relaxation

Ronflement de l’adulte, quelle cause ?

De nombreux dormeurs ronflent régulièrement la nuit. Ce fait altère la qualité de votre sommeil mais également celle de vos proches. Mais pourquoi ronflons-nous ? L’Atelier de Morphée répond à vos questions. 

 

Le ronflement est causé par un rétrécissement des voies respiratoires chez le dormeur. Cela est provoqué par le relâchement des muscles de la langue et du pharynx durant la nuit qui tendent ainsi à obstruer les voies respiratoires. Le son du ronflement est causé par le passage de l’air au sein des voies respiratoires obstruées ou rétrécies.

 

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ronflements chez l’adulte. Il est important d’identifier la cause de vos ronflements si vous êtes sujets à ceux-ci. Effectivement, certaines causes ont besoin d’être traitées par un professionnel de santé. De plus, cela pourrait vous permettre, par la suite, d’améliorer la qualité de votre sommeil en vous débarrassant de vos ronflements. 

Le surpoids

Le surpoids est une des causes principales du ronflement. Effectivement, le surpoids entraîne une réduction du diamètre des voies respiratoires suite à une accumulation de graisse. 

 

Dormir sur le dos

Quand vous dormez sur le dos, la gravité fait son travail. Le voile du palais et la langue chutent en arrière. Cela a pour effet de réduire le calibre des voies respiratoires et entraîne donc des ronflements durant la nuit. 

 

L’obstruction nasale

Vous avez sans doute remarqué que vous avez tendance à ronfler quand votre nez est bouché ou que vous êtes enrhumé. Cela s’explique par le fait que vous subissez une obstruction nasale. Cette obstruction nasale peut également survenir en cas d’allergie ou en cas de déviation de la cloison nasale. Si l’obstruction nasale est régulière ou dure plus que quelques jours, nous vous conseillons de consulter un professionnel de santé. 

 

Prendre des relaxants ou des somnifères

Certains médicaments peuvent entraîner des ronflements. C’est le cas des somnifères et des relaxants qui ont pour effet d’entraîner un relâchement des muscles et de la parois du pharynx et donc, des ronflements. 

 

La consommation de tabac et d’alcool le soir

Si vous fumez ou buvez de l’alcool le soir, vous aurez plus tendance à ronfler. Effectivement, dans un premier temps, le tabac entraîne une inflammation avec oedème de la muqueuse. Quant à l’alcool, il favorise le relâchement des muscles du pharynx. La consommation de tabac et d’alcool augmente donc grandement les ronflements. 

 

L’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble respiratoire du sommeil qui se caractérise par des arrêts respiratoires réguliers de plus de 10 secondes. L’apnée du sommeil est causée par l’obstruction des voies aériennes. Les ronflements sont une des conséquences principales de l’apnée du sommeil. 

 

La ménopause

La ménopause peut également être à l’origine des ronflements. Effectivement, c’est une période pendant laquelle la femme subit une baisse importante d’oetrogène. Il s’agit d’une hormone sexuelle qui permet de préserver le tonus musculaire. De plus, avec l’âge, les muscles du pharynx se relâchent, créant une obstruction des voies respiratoires et gênant ainsi le passage de l’air. Beaucoup de femmes se mettent à ronfler à la ménopause. 

 

Vous connaissez à présent les principales causes des ronflements. Nous vous conseillons de consulter un professionnel de santé si vos ronflements altèrent la qualité de votre sommeil ou ne vous semblent pas normaux. 

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
About Author

Matelas sur mesure, du nourrisson aux plus grands made in France.

No Comments

    Leave a Reply