Sommeil de bébé, comment l’aider à faire ses nuits ?

Pour bien grandir, les bébés ont aussi besoin de bien dormir. C’est pendant la nuit qu’ils assimilent ce qu’ils ont appris dans la journée et qu’ils récupèrent des forces. Aider bébé à s’endormir est un bon moyen  d’encourager son éveil et sa vivacité.

Une bonne nuit de sommeil aide bébé à grandir et à mûrir

Pendant le sommeil, bébé récupère des forces et son cerveau retient ce qu’il a appris dans la journée. C’est donc pendant qu’il dort que bébé développe sa mémoire, son système immunitaire et ses défenses naturelles. Il n’est d’ailleurs pas surprenant que vers l’âge d’1 ans, votre bébé commence à rêver entre deux phases de sommeil. Un bébé dort environs 15 heures par jour pendant les premières années de sa vie. A cet âge, les enfants sont en plein développement physique et mental. Leur corps grandit à toute vitesse et puise beaucoup d’énergie, tout comme son cerveau qui assimile progressivement les formes, les couleurs et le langage. Un bébé qui dort suffisamment est donc plus fort et plus éveillé chaque jour.

Aider bébé à faire ses nuits, comment adapter sa chambre ?

Pour aider votre bébé à faire ses nuits, il est primordial d’aménager un espace calme et adapté à ses besoins. Le lit de bébé doit être en accord avec sa taille et sa morphologie, or bébé grandit vite. Il vaut mieux prévoir un couffin pour les premiers mois, et rapidement passer dans un petit lit à barreaux vers 6 mois. Votre enfant pourra s’accrocher aux barreaux pour tenir debout, sautiller et jouer sans danger.

Autre point important : le matelas. Les bébés, et en particulier les nouveau-nés, ont besoin d’un soutien très ferme. Un matelas plutôt rigide convient beaucoup mieux qu’un matelas mou, car les muscles et les os de votre bébé ne sont pas suffisamment développés pour porter son corps lors du repos. C’est pour cela que les matelas en fibre de coco sont les mieux adaptés. En plus, la fibre de coco apporte une protection naturellement hypoallergénique au matelas de bébé.

Pour rester en sécurité, bébé doit dormir sans couette, sans oreiller et sans doudou. Soyez vigilants : les petits ne maîtrisent pas leurs mouvements et pourraient s’étouffer avec les objets encombrant le matelas. Vous pouvez en revanche utiliser un plan incliné pour bébé posé sur son matelas pour l’aider à respirer et prévenir la mort subite du nourrisson.

Comprendre les pleurs de son bébé la nuit

Votre bébé pleure parfois avant de s’endormir ou se réveille la nuit, et c’est normal. Pour l’aider à s’endormir plus vite, il faut d’abord réduire son anxiété. Vous pouvez créer un rituel pour lui faire comprendre qu’il est temps de se reposer. Calmez votre enfant en lui lisant une histoire et en lui chantant une chanson, ou bercez-le doucement après son biberon. Restez tout d’abord quelques instants près de lui quand vous le mettez dans son lit. La chambre de bébé est son tout premier univers personnel, où il apprend à être séparé de ses parents pendant la sieste et à jouer seul. C’est une étape importante dans son développement, et il faut parfois l’aider à prendre son autonomie.

Ce n’est pas grave de laisser pleurer un peu bébé avant de s’endormir, mais pensez à rester à son écoute avec un babyphone. Il peut arriver que votre enfant se réveille la nuit et pleure pour se rendormir tout seul. C’est pour cela qu’il ne faut pas nécessairement accourir aux premières plaintes. Si toutefois les pleurs n’ont pas cessé après 10-15 minutes, vous pouvez rejoindre bébé dans sa chambre. Dans la mesure du possible, il faut éviter de le sortir de son lit.

La sieste de bébé, combien de temps le faire dormir la journée ?

Pour que bébé se réveille moins la nuit, mieux vaut bien gérer son temps de sieste l’après-midi.  Ainsi, évitez de le laisser dormir trop longtemps. Jusqu’à 1 an, un bébé peut faire jusqu’à 2 siestes par jour de quelques heures à chaque fois. Assurez-vous de réduire progressivement le temps de repos à 1 sieste par jour. Un bébé stimulé pendant la journée sera aussi plus fatigué à la nuit tombée. Les bébés sont curieux et leurs sens sont facilement excités. N’hésitez pas à prendre le temps de jouer avec votre enfant, de le promener et de tout simplement lui parler au cours de la journée.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire