5 astuces pour mieux économiser l’énergie la nuit

Economiser l’énergie la nuit peut vous faire gagner plusieurs dizaines d’euros sur votre facture annuelle ! Pour votre porte-feuille mais aussi pour l’environnement, nous vous livrons quelques conseils en 5 étapes pour faire de meilleures économies d’énergie la nuit. De nombreux petits gestes du quotidien, que l’on néglige parfois, peuvent amener à un mode de vie plus sain et écologique. La plupart, d’ailleurs, peuvent s’adopter facilement et sans renverser vos habitudes.

économiser l'énergie la nuit
Slider

Des petites habitudes qui changent la donne

Saviez-vous que, même en dormant, bon nombre de nos appareils continuent à pomper l’électricité ? Que l’aménagement de votre chambre peut sensiblement impacter votre consommation lorsque vous vous y trouvez ? Et que faire tourner le lave-linge la nuit n’est pas ce qui, en soi, vous fait réellement économiser l’eau ?

Même en dormant ou en vous préparant à dormir, vous pouvez commencer à économiser l’énergie la nuit. Electricité, eau et chauffage, nous vous donnons quelques conseils faciles à appliquer.

1. Débranchez les appareils en veille

On y pense pas souvent, mais les équipements multimédias qui restent branchés la nuit vous coûtent 20€ de plus par an ! A l’échelle européenne, tous ces appareils que l’on laisse branchés en dormant consomment autant que plusieurs centrales nucléaires tournant à plein régime… En effet, avez vous remarqué que, même éteint, votre ordinateur portable branché garde un petit voyant allumé ? C’est bien le signe que l’électricité continue de l’alimenter, même si la batterie est pleine. C’est d’ailleurs castrophique pour sa durée de vie ! Vous pouvez donc facilement économiser l’électricité la nuit en débranchant les appareils dont vous ne vous servez pas en dormant.

Astuce: branchez votre télé, votre box, console ou ordinateur sur une multiprise avec intérupteur. Cela vous permet de couper le courant en un geste, sans avoir à tout débrancher.

2. Limitez l’utilisation de l’eau avant d’aller dormir

Economiser l’énergie la nuit, c’est aussi faire attention à sa consommation d’eau. Certains d’entre nous gardent la mauvaise habitude de laisser couler l’eau du robinet en se brossant les dents. Prendre une douche, que ce soit le soir ou le matin d’ailleurs, vous fait utiliser 3 fois moins d’eau qu’un bain.

Astuce: si vous vous lavez avant d’aller dormir, privilégiez une température de l’eau entre 35 et 38°. Proche de la température du corps, votre douche favorisera l’endormissement tout en vous évitant une surconsommation d’eau chaude.

3. Fermez les volets et coupez le chauffage la nuit

Le chauffage représente presque la moitié de notre consommation d’énergie annuelle. Pour conserver la chaleur quand il fait froid, il est conseillé de fermer les volets et rideaux de votre chambre. Ainsi, il y a moins de déperdition de chaleur. D’ailleurs, il est intutile de surchauffer votre chambre au delà des 18-20°, car cela nuit au contraire à l’endormissement.

Vous pouvez aussi couper le chauffage pour économiser l’énergie la nuit. Mais attention ! Cela est n’est vraiment utile que quand l’écart des températures est peu important entre l’intérieur non-chauffé et l’extérieur de votre maison. Par contre, si les écarts de températures sont très importants, le fait de l’éteindre complètement pour le rallumer le matin entraînera une énorme consommation pour réchauffer la maison.

4. Faites vos lessives intelligemment

Si vous bénéficiez de tarifs à heures creuses, il est intéressant de faire tourner votre gros électroménager la nuit. Pour peu qu’elle ne soit pas placée trop près de votre chambre, la machine à laver peut ainsi faire son travail de nuit sans vous réveiller ! Il existe aussi des programmes Eco qui réduisent le temps de lavage et tendent à économiser l’eau. Toutefois, la réelle économie d’énergie réside surtout dans la témpérature de l’eau. En effet, laver son lage à 40° consomme 2 fois plus d’électricité qu’à 30° !

Astuce: consultez les étiquettes de vos vêtements et linge de maison ! Bon nombre d’entre eux sont préconisés à 30°.

5. Faites entrer la lumière !

Un bon moyen de limiter sa consommation d’électricité passe par l’aménagement de la chambre. L’idéal, c’est d’en faire une pièce bien éclairée, où l’on peut profiter un maximum de la lumière du jour. Ainsi, on peut aménager le mobilier de sorte à moins utiliser l’éctricité. Par exemple, un installant un fauteuil pour lire ou un poste de travail près d’une fenêtre. Paisible de sereine, votre chambre doit favoriser votre confort et votre sommeil. Pour économiser l’énergie la nuit, utilisez des ampoules basses consommation ou à LED, et n’allumez que les lampes qui vous sont utiles.

Astuce: on n’a pas tous la chance de disposer de pièces lumineuses.Ainsi, si la pièce est petite ou sombre, privilégiez les tons légers sur les murs et le mobilier en bois clair. Les surfaces capteront ainsi mieux la lumière et vous donneront l’impression de plus de clarté.

Vivre écolo… même en dormant !

Que vous soyez adeptes d’un style de vie écolo ou pas, on a tous à gagner à adopter de petites habitudes simples qui permettent de réduire significativement nos factures d’énergie à la fin de l’année ! Il faut savoir qu’économiser l’énergie la nuit contribue directement à limiter la consommation des ressources de la planète, déjà sur-consommées, et limiter la pollution de l’air.

L’équipement de votre maison et son impact écologique sont aussi des aspects importants de votre consommation. Si les équipements électro-ménagers sont souvent les principaux concernés, le choix du mobilier de votre chambre a lui aussi son rôle à jouer ! En effet, la literie et les meubles en bois font l’objet d’une éco-taxe. Pourquoi ? Car leur production entraine une empreinte carbone plus ou moins grande, selon leur provenance et leur mode de fabrication. L’utilisation des textiles ou composants chimiques peut aussi vous exposer aux perturbateurs endocriniens. Ces éléments synthétique volatiles ont un impact direct sur votre santé, et notamment sur celle des bébés. Ainsi, vous pouvez vous tourner vers des fabricants locaux ou éco-responsables. C’est encore la meilleure façon de consommer responsable et en toute traçabilité.



[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire