Une chambre bébé sans perturbateurs endocriniens, comment faire ?

Les perturbateurs endocriniens, bien que présents partout dans notre environnement, sont devenus un réel problème sanitaire. Ces substances chimiques moléculaires sont capables d’atteindre le système hormonal et altérer le développement physiologique à long-terme. Aussi, en tant que parents, nous nous inquiétons pour la santé de nos enfants. A la naissance, l’organisme des bébés est très vulnérable  et absorbe les perturbateurs endocriniens qui l’entourent. C’est pour cela qu’il faut adopter les bons gestes pour s’en protéger avant la naissance de bébé. Pour préparer une chambre bébé sans perturbateurs endocriniens, il est conseillé de privilégier un matelas naturel et des matériaux biologiques.

Préparer une chambre bébé saine avant la naissance

Aménager la chambre de bébé est une étape importante lorsque l’on s’apprête à être parents. Or, votre tout-petit y passera beaucoup de temps et il est important qu’il puisse profiter d’un environnement sain, sans perturbateurs endocriniens. Pour bien préparer sa chambre, mieux vaut tout d’abord prévoir de faire les travaux au moins 1 mois avant la naissance. Les perturbateurs endocriniens sont présents dans les peintures murales, la colle de papier-peint et certains meubles neufs. Ces substances toxiques doivent être maintenues à l’écart de votre nouveau-né. Il faut donc leur laisser le temps de se dissiper avant son arrivée, en aérant régulièrement la chambre. Par ailleurs, il existe des peintures bio ou non-polluantes qui peuvent être utilisées pour peindre les murs ou décorer les meubles de bébé. En utilisant des matériaux naturels, on diminue l’exposition de l’enfant aux perturbateurs endocriniens.

Choisir un matelas bébé naturel

Pour protéger la chambre de votre enfant, rien de mieux qu’un matelas bébé naturel exempt de tout produit chimique. Il existe des matelas bio et naturels pour bébé conçus entièrement en fibres végétales et non traités chimiquement. La literie en bambou, fibre coco ou latex bio notamment, apporte une réelle protection contre les perturbateurs endocriniens. Votre bébé passe beaucoup de temps à dormir et sa peau est alors en contact direct avec la literie. Par conséquent, le choix d’un matelas non-traité pour bébé est très important pour préserver sa santé. Les matelas OekoTex labélisés sont garantis sans produits chimiques. Il n’y a donc aucun additif anti acarien ni présence de métaux lourds dans ce type de literie. Les fibres végétales sont aussi appréciées pour leurs propriétés de ventilation, qui améliorent l’hygiène globale du matelas.

Le linge de lit en coton biologique est aussi une bonne solution pour éviter l’exposition aux produits chimiques. En plus d’être fabriqué dans le respect de l’environnement, le coton bio n’a subi aucun traitement en culture et n’est donc pas porteur de substances moléculaires. La peau et le visage des nouveau-nés sont très sensibles et peuvent développer des irritations s’ils entrent en contact avec des particules nocives. Le choix d’une literie naturelle de qualité et d’un linge de lit biologique est donc fortement recommandé.

Se prémunir contre les perturbateurs endocriniens dès la grossesse

Pendant la grossesse, les perturbateurs endocriniens présents dans l’environnement des femmes enceintes peuvent migrer sur le métabolisme du bébé. En effet, votre bébé grandit en vous et absorbe tous les éléments en contact avec vous. En conséquence, il faut éviter au maximum de manipuler les produits chimiques du quotidien lorsque l’on est enceinte. Si vous faites la décoration de votre chambré bébé, évitez de la faire vous-même et limitez le temps passé dans la pièce en travaux. Pensez aussi à aérer régulièrement votre maison, notamment après le ménage qui suscite bien souvent l’utilisation de nettoyants chimiques. De la même façon, vous pouvez limiter les résidus de pesticides sur les aliments que vous mangez en les épluchant et en privilégiant le bio. Avec ces quelques bons gestes adoptés avant la naissance de votre enfant, vous êtes assurés de mieux protéger bébé des perturbateurs endocriniens dans la vie de tous les jours.

[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

Laisser un commentaire