Menu
Sommeil et relaxation

Mon enfant refuse de dormir dans son lit, que faire ?

Nombreux sont les jeunes enfants qui, quand vient l’heure de se coucher, éprouvent une certaine anxiété à l’idée de dormir seul. Très souvent, ils retrouvent alors le lit de leurs parents avant même d’aller dormir ou pendant la nuit. Cependant, il est essentiel pour le bien-être de votre enfant que ce dernier apprenne à dormir seul dans son lit. Si votre enfant est dans ce cas, suivez notre guide pour remédier à ce souci.

 

Pourquoi mon enfant doit-il apprendre à dormir dans son lit ?

Après plusieurs années à dormir avec votre enfant au sein de votre chambre, le moment où ce dernier doit commencer à dormir seul est un moment compliqué pour les parents comme pour l’enfant lui-même. Cet instant est souvent perçu comme une séparation des deux côtés mais ce sentiment est bien plus fort chez l’enfant. Cela peut causer de l’anxiété et du stress chez votre tout-petit quand vient l’heure de se coucher, mais également l’incapacité à dormir seul dans sa chambre. Pourtant, c’est un moment essentiel qui marque le début de son apprentissage de l’autonomie. C’est pourquoi, il est essentiel que votre enfant apprenne à dormir seul dans son lit. 

 

Plus l’apprentissage se fait tôt, plus son sommeil seul sera qualitatif. Un enfant dont l’autonomie du sommeil se fait tard aura un sommeil plus fragile qu’un autre enfant. Effectivement, il sera alors difficile pour cet enfant de s’auto-rassurer et de s’autoapaiser pendant les réveils nocturnes. Cela pourrait créer chez lui, à la longue, des troubles du sommeil. 

 

Évidemment, si cela fait longtemps que vous dormez avec votre enfant, la transition sera d’autant plus difficile. Le maître mot est la patience et la persévérance. Vous devez accompagner progressivement votre enfant pour qu’il devienne autonome. 

 

Comment faire pour que mon enfant dorme dans son lit ?

Dans le cas où votre enfant ne veut pas dormir dans son lit, voici les différentes choses que vous pouvez faire pour y remédier.

 

Mettre en place une routine de sommeil

Un enfant, tout comme un adulte, a besoin d’une routine de sommeil pour mieux dormir la nuit. C’est un excellent moyen de coucher votre enfant plus rapidement dans son lit. Afin que cette technique puisse fonctionner, vous devez penser à appliquer cette routine de manière régulière, donc chaque jour aux mêmes heures. Pour faciliter le sommeil de votre enfant dans son lit, vous pouvez, par exemple, lui lire une histoire une fois dans son lit pour terminer sa routine. 

Rassurez votre enfant

Cela va effectivement de pair avec la routine sommeil de votre enfant. Une fois qu’il est dans son lit, pensez bien à la rassurer quant à la nuit de sommeil qui l’attend. L’objectif est que votre enfant se sente en sécurité dans son lit et dans sa chambre. Le rassurer chaque soir jusqu’au moment où il sera davantage autonome sur son sommeil lui permettra d’évoluer plus vite en autonomie. Cela lui permettra également d’apprendre à s’auto-rassurer la nuit lorsqu’il se réveille. 

 

Mettez une veilleuse dans sa chambre

La solitude et l’obscurité au sein de la chambre de votre enfant sont les principales choses qui l’inquiètent quand vient l’heure d’aller dormir. Pour éviter, l’anxiété dûe à l’obscurité, pensez à installer une veilleuse au sein de sa chambre. Cette petite lumière permettra de grandement le rassurer le soir et lui permettre, en cas de réveils nocturnes, de se rendormir seul et plus facilement sans avoir à rejoindre ses parents. 

 

Evitez de laisser votre enfant vous rejoindre dans votre lit

La dernière chose à faire, et pas des moindres, est d’éviter que votre enfant ne vous rejoigne dans votre lit, que ce soit au moment d’aller se coucher ou pendant la nuit. C’est sans doute l’habitude la plus difficile à faire disparaître. Cela a pour objectif de le rendre plus autonome au niveau de son sommeil mais également de lui apprendre à s’auto-rassurer quand il se réveille en pleine nuit. 

 

Ainsi, dans le cas où votre enfant vous rejoint immédiatement dans votre lit après que vous l’ayez coucher, raccompagnez-le dans sa chambre, couchez-le à nouveau et restez avec lui jusqu’au moment où il s’endort au début. Au fur et à mesure, vous pourrez ne rester que quelques minutes dans sa chambre et partir avant qu’il ne se soit endormi. La clé est d’y aller progressivement. 

 

De même, si votre enfant vous rejoint en pleine nuit suite à un cauchemar, raccompagnez-le dans sa chambre puis rassurez-le. Ce dernier doit être en confiance dans son lit et dans sa chambre pour s’y sentir bien. 

 

En appliquant ces différentes recommandations quotidiennement et en faisant preuve de patience, votre enfant finira par réussir à dormir seul dans sa chambre. Néanmoins, si vous trouvez que ce dernier exprime une angoisse trop importante à l’idée d’aller dormir dans son lit, n’hésitez pas à aller consulter un pédiatre ou un professionnel de santé à ce sujet.  

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
About Author

Matelas sur mesure, du nourrisson aux plus grands made in France.

No Comments

    Leave a Reply