Menu
Literie

Quel matelas choisir quand on est allergique ?

Quand on souffre d’allergie, aller se coucher dans son lit chaque soir peut rapidement devenir un calvaire au quotidien. Effectivement, si vous ne prêtez pas attention au fait que l’ensemble de votre literie soit bien hypoallergénique, il se peut que des acariens ainsi que d’autres allergènes se fassent leur place dans vos draps. Pour éviter cela, plusieurs critères propres à votre literie sont à prendre en compte si vous souffrez d’allergie pour passer tout de même des nuits paisibles. 

 

De nombreux français souffrent aujourd’hui d’allergies. On parle d’un tiers de la population française qui serait concernée. Pour 59% d’entre eux, il s’agit d’allergie qu’on qualifie « d’intérieur », dont la chambre à coucher fait bien évidemment partie. La plus fréquente des allergies d’intérieur est causée par les acariens. Ce sont de petits allergènes qui se nourrissent de la sueur humaine et des squames de la peau morte. Attirés par les matières textiles chaudes et humides, ils trouvent tout à fait leur place au sein de notre literie. 

 

Sachez que, plus votre matelas sera vieux, plus il y aura de possibilité pour qu’il abrite des acariens. La meilleure défense pour éviter cela ? Entretenir régulièrement votre matelas. Néanmoins, le nettoyage et l’entretien de votre matelas ne fait pas tout, même s’il sont réalisés régulièrement. La composition de votre matelas joue effectivement un rôle clé dans le développement ou non des acariens au sein de votre literie. 

 

Comment savoir si un matelas est ou n’est pas hypoallergénique ? 

Comme nous l’avons dit plus haut, les acariens vont se développer dans les matières chaudes et humides. De ce fait, les matelas ne bénéficiant pas d’une bonne ventilation naturellement ou ayant tendance à stocker la chaleur seront davantage concernés par le développement de ces allergènes. Ainsi les matelas en mousse polyuréthane ou viscoélastique (la mousse à mémoire de forme) sont les plus susceptibles de permettre le développement des acariens s’ils ne sont pas correctement entretenus.

 

Pour ces matelas en mousse, plusieurs solutions existent. Certains fabricants vont préférer traiter chimiquement leur matelas pour les rendre naturellement hypoallergéniques. Chez l’Atelier de Morphée, nous avons préféré équiper tous nos matelas d’un coutil en fibres de bambou naturelles ou en coton naturel et biologique pour le protéger non seulement des agressions extérieures mais aussi pour le rendre naturellement hypoallergénique et protéger votre peau. Un coutil en matière 100% naturelle permet de mieux évacuer la chaleur et l’humidité et attribue une meilleure ventilation à votre matelas qui sera, même s’il est en mousse, moins susceptible de développer des acariens et autres allergènes.

 

Prendre le temps de vous renseigner sur les différents types de matelas pour lesquels vous pourriez opter lorsque vous souffrez d’allergie est essentiel si vous souhaitez pouvoir passer des nuits paisibles. Un matelas mal choisi dans cette situation délicate pourrait engendrer des crises d’éternuement, des crises d’urticaire ou d’eczéma, voire une impression de respirer difficilement quand vient l’heure de vous coucher. C’est pour éviter ces désagréments et profiter pleinement de vos moments de sommeil que nous vous conseillons d’être précautionneux et attentif sur le choix de votre futur matelas hypoallergénique.

 

Le choix de votre matelas hypoallergénique repose non seulement sur les critères classiques lorsqu’on choisit un nouveau matelas, soit le confort et le soutien souhaité, mais également sur sa composition. Cette composition comprend la composition de son garnissage ainsi que son coutil. Pour éviter le développement des acariens et des allergènes, les composants de votre matelas doivent disposer d’une excellente ventilation pour éviter que la chaleur et l’humidité ne s’installent dans votre matelas. Les garnissages disposant d’une excellente ventilation et conseillés aux personnes allergiques sont les garnissages naturels. Naturellement hypoallergénique, les matelas conçus dans ces matières ne nécessitent pas de traitement chimiquement supplémentaire et sont donc meilleurs pour la santé. 

 

Le matelas en latex naturel

Le matelas en latex naturel est un excellent choix si vous souffrez d’allergie. Grâce à son garnissage alvéolé, le latex laisse parfaitement circuler l’air au sein du matelas. La chaleur et l’humidité sont ainsi évacuées, ce qui empêchent les acariens de se développer. Disposant d’un confort enveloppant et d’un soutien souple, le matelas en latex naturel ne convient néanmoins pas à toutes les morphologies. Ce sont davantage les petites morphologies qui pourront se tourner vers ce type de couchage. Pour protéger davantage votre matelas en latex naturel, veillez à ce que le coutil de votre matelas soit confectionné dans une matière naturelle. 

 

Le matelas en fibres de coco

Tout comme le matelas en latex naturel, le matelas en fibres de coco dispose d’un garnissage totalement naturel. Naturellement hypoallergénique, ce matelas laisse parfaitement circuler l’air au sein de son garnissage pour éviter que la chaleur et que l’humidité de ne s’y installe. Le matelas en fibre de coco dispose d’un confort ferme et d’un soutien très ferme. Il est donc davantage indiqué pour les morphologies plus importantes. Tout comme pour le matelas en latex naturel, une attention particulière doit être portée à la composition de son coutil si vous voulez totalement le protéger contre le développement des acariens. 

 

Les types de confort proposés par ces deux types de matelas peuvent ne pas vous convenir. De ce fait, vous pourriez ne pas trouver le confort qui vous convient. Dans ce cas, nous vous conseillons de vous tourner vers un matelas hybride qui pourra allier deux technologies pour vous offrir un confort sur-mesure. L’alliance de la fibre de coco pour le soutien et du latex naturel pour le confort permet de créer un confort idéal si vous souhaitez avoir l’impression de vous coucher sur un nuage avec néanmoins un soutien ferme. Cependant, ce type de matelas est souvent très cher, de part le coût déjà important de ces deux matières. Une autre alternative serait de remplacer le latex naturel par de la mousse, ce qui permettrait d’obtenir un confort presque similaire à un prix moindre. Néanmoins, nous vous conseillons dans ce cas précis de veiller à ce que le coutil de votre matelas soit conçu en fibres de bambou ou en coton naturel afin d’optimiser la ventilation de votre matelas et limiter l’apparition des acariens. 

 

Évidemment, l’achat de linge de lit adapté et donc hypoallergénique (et peut être plus précisément anti-acarien si besoin) sera de mise pour protéger totalement votre lit de l’apparition des allergènes. Vous pouvez également investir dans un protège-matelas anti-acarien qui vous permettra de totalement le protéger contre leur développement. 

 

Entretenir votre literie pour éviter l’apparition d’allergies

Préserver votre literie passe également par un entretien régulier qui permettra non seulement de la faire durer dans le temps, mais aussi de vous protéger de l’apparition des acariens. Dans un premier temps, nous vous conseillons chaque jour d’aérer votre chambre à coucher pendant une dizaine de minutes, en été comme en hiver. 

 

Vous pouvez régulièrement laver votre matelas avec des produits adaptés. Faites néanmoins attention que ces produits n’aient pas de pH afin de ne pas déclencher de nouvelles allergies. 

 

Enfin, nous vous conseillons de laver votre linge de lit et de le changer en moyenne une fois par semaine. 

 

Vous détenez à présent tous les éléments pour choisir au mieux votre nouveau matelas hypoallergénique. 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
About Author

Matelas sur mesure, du nourrisson aux plus grands made in France.

No Comments

    Leave a Reply