Matelas pour enfant : comment bien le choisir ?

A quel moment passer du matelas bébé au matelas enfant ? Quel type de matelas choisir pour son enfant. Il faut pouvoir anticiper en fonction de sa croissance. Cela n’est pas toujours si simple. Sur quel(s) critère(s) peut-on donc se fonder ?

A quel moment passer du matelas bébé au matelas enfant ?

Bébé dort de nombreuses heures dans son lit à barreaux depuis quasi sa naissance. Plus il grandit, moins il a besoin de se retrouver dans les bras de Morphée. Néanmoins, il passera, dans son lit, sa nuit de sommeil et encore quelques heures pour la sieste, en semaine ou au moins le week-end. Il faut à un moment passer du matelas bébé au matelas enfant. C’est une décision que seuls, vous, parents, pouvez prendre. Généralement, le passage se fait naturellement, lorsque les pieds de votre bébé commencent à toucher le bord du lit.

La literie, en général, le sommier et le matelas en particulier, sont des éléments très importants sur lesquels il est fortement recommandé de prêter une attention particulière. En effet, le sommeil est un des éléments qui favorise le bon développement de l’activité intellectuelle de votre enfant. Il est donc important de bien choisir le sommier et le matelas.

Le sommeil de l’enfant : le saviez-vous ?

Le cycle de sommeil de l’enfant varie en fonction de l’âge. De manière générale, à partir de 4 ans, les enfants font moins voire plus du tout de sieste. En moyenne, une nuit de sommeil est aux alentours de 12 heures. Plus il grandit et plus la durée de sommeil diminue. Chaque cycle de sommeil permet à l’enfant une croissance physique mais aussi mentale. D’où l’importance de choisir le meilleur sommier et le meilleur matelas pour lui garantir un sommeil optimal.

Comment bien choisir son matelas ?

Pour tomber rapidement dans les bras de Morphée, tous les matelas ne se valent pas. Il est nécessaire de choisir un matelas adapté à la morphologie de votre enfant. Il est impératif de tenir compte de son développement corporel et notamment de veiller à ce que le matelas soutienne bien sa colonne vertébrale. Grâce à une haute résilience de 35kg/m3, qui convient aux enfants du fait de leur poids plus faible que celui d’un adulte, le maintien pour la zone dorsale est optimal. Le matelas sera moelleux tout en étant ferme.

Les enfants développent de plus en plus d’allergies, c’est pourquoi il est fortement conseillé d’opter pour un matelas sain, comme ceux en latex ou en fibres naturelles de coco. L’avantage de ces matériaux est qu’ils sont naturellement hypoallergéniques et respirants. De ce fait, les acariens ont très peu de chance de s’y développer.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire