Eviter le syndrôme de la tête plate, nos astuces pour protéger bébé

Un bébé à la tête plate, qu’est-ce que c’est ? Ce syndrôme de déformation cranienne chez l’enfant est souvent dû à de mauvaises habitudes de couchage. Rapidement traitée, la tête plate ne laisse aucune séquelle. Pour autant, il existe des gestes simples pour l’éviter. Protégez bébé de la tête plate avec un bon matelas couffin et quelques astuces pour bien le coucher.

Mon bébé a la tête plate: faut-il s’alarmer ?

Certains bébés ont la tête plate à la naissance, ce qui est normal à la suite de l’accouchement. Cependant, d’autres déformations peuvent arriver plus tard. En effet, un aplatissement du crâne chez les bébés du 2 à 5 mois est anormal. Ce phénomène, de plus en plus souvent constaté par les médecins, est dû à une mauvaise position de bébé au repos. A la longue, un appui continu sur la même zône du crâne peut entraîner une déformation de l’os.

Bien que l’origine du mal soit surtout esthétique, la tête plate peut être dangereuse pour la santé de bébé si elle n’est pas traitée. En résultat, les médecins constatent des problèmes physiologiques graves affectant la vue, l’ouïe ou encore le dos. Pour cette raison, si votre bébé montre des signes de tête plate, il faut consulter un médecin sans tarder.

Que faire pour éviter la tête plate ?

Le syndrôme de la tête plate est de plus en plus répandu. Selon les médecins, il est en grande partie causé par l’habitude croissante de faire dormir bébé sur le dos. Cette position de sommeil sécurisée diminue les risques de mort subite chez le nourrisson. Le revers de la médaille, c’est qu’elle contribue aussi au phénomène d’aplatissement de la tête. Une fois allongé, un bébé n’a que peu de capacité de se mouvoir par lui-même. Comme sa tête est plus lourde que le reste de son corps, une grande partie de l’appui y est concentrée.

Ne pas laisser bébé dormir dans la même position trop longtemps

Un geste simple à adopter dès la sortie de la maternité: variez les appuis de la tête de votre bébé. Lorsqu’il dort, Il est important de veiller à ce qu’il n’ait pas la tête toujours sur le même côté. Orientez vous-même délicatement son appui, tantôt sur la gauche et tantôt sur la droite. Bébé est naturellement intéressé par son environnement, et tournera la tête vers ce qui l’intéresse. Pensez à changer la place de sa veilleuse, ou bien le sens dans lequel vous couchez bébé dans le berceau. Ainsi, bébé aura tendance à tourner de lui-même la tête dans le sens que vous voulez.

Choisir un matelas bénéfique à la morphologie de bébé

Pour éviter la tête plate, il faut faire dormir bébé sur un matelas adapté à sa morphologie. En effet, il lui faut un soutien dynamique pour bien grandir. Acheter un matelas haute densité est donc l’idéal pour aider bébé à développer ses muscles et ses os. En résumé, un bon matelas berceau doit être à la fois souple et conçu avec des matériaux haute résilience. Le matelas berceau en fibre de coco, par exemple, est fiable et efficace pour la santé de bébé. Attention: il est dangereux de faire dormir bébé sur de la mémoire de forme. Trop mou, un matelas viscoélastique ne porte pas correctement le corps d’un bébé, lui même trop souple pour gérer ses appuis. Sur le long terme, l’utilisation de ce type de matelas peut entraîner de graves problèmes de dos chez l’enfant. 

Il est aussi facile d’améliorer l’appui de bébé en le faisant dormir avec un plan incliné. Placé sous le matelas, le plan incliné réhausse doucement bébé et l’appui sur l’arrière du crâne s’en trouve diminué. Son utilisation doit toutefois rester limitée. De façon générale, il faut privilégier une literie et des accessoires de puériculture souples. On peut prévenir la tête plate en limitant l’utilisation du cosy et des nacelles, réservés aux déplacements.

 

 

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire