Pourquoi bébé pleure dans son sommeil ?

Le sommeil est une chose primordiale pour les adultes comme pour les enfants. Lorsque l’on dort bien, on préserve sa santé physique comme mentale. Le sommeil est d’autant plus important pour un bébé, car c’est ce qui lui permet de se développer et de grandir. Pour faire sorte que votre nourrisson profite d’un repos réparateur, vous pouvez mettre en place plusieurs choses. Bien choisir son matelas, organiser une routine, le rassurer dès qu’il en a besoin, etc. Voici quelques astuces pour soulager un bébé qui pleure dans son sommeil.

L’importance du sommeil dans le développement du bébé

Le sommeil est très important pour la plupart des humains, et encore plus pour les bébés. En effet, bien dormir permet aux enfants de développer toutes leurs capacités et d’être en pleine possession de ses moyens pour apprendre. Et votre enfant va en apprendre des choses en quelques mois et quelques années ! Marcher, parler, manger… Voilà autant d’actes anodins pour nous qui demandent plus d’effort à votre bébé.

Des carences en sommeil peuvent vite gêner votre enfant. En effet, s’il ne dort pas assez, votre bébé risque d’être grognon et plus sensible à la contrariété. Il peut alors se mettre à pleurer plus facilement. Pour éviter cela, il convient d’être attentif aux besoins de votre enfant. Quelques astuces ou habitudes faciles à prendre peuvent vous permettre d’offrir des conditions propices au repos de votre enfant.

Les évolutions du sommeil du nourrisson

Durant ses premiers mois et ses premières années, le sommeil de votre bébé va grandement évoluer. Il est même possible que votre enfant passe par des phases, dorme mieux à un moment ou moins bien quelques jours plus tard.

Notez qu’entre 0 et 3 mois, votre bébé dort environ 17 à 20 heures par jour. Ses cycles de sommeil sont très courts. Ils peuvent durer environ 50 minutes. Le sommeil de votre enfant se divise alors en 2 à 3 cycles de sommeil pour une durée moyenne de 3 à 4 heures. Votre enfant ne reconnaît pas encore le rythme jour/nuit. Au fur est à mesure, il va se calquer sur ce rythme, durant ses premiers mois.

De 3 à 6 mois, votre bébé voit son cycle de sommeil se construire autour de deux phases : le sommeil léger et le sommeil profond. Il dort également moins, généralement entre 14 et 15 heures. Il est capable de dormir de 5 à 6 heures d’affilée la nuit.

Offrir du confort pour préserver le sommeil de son bébé

Pour offrir un sommeil reposant à votre enfant, et ce, quel que soit son âge, vous devez veiller à lui offrir les meilleures conditions. Il doit être installé dans un lieu calme et peu éclairé. Vous devez également mettre en place un couchage adapté à ses besoins.

Vous devez notamment sélectionner son matelas avec le plus grand soin. Si ce dernier n’a pas besoin d’être épais, il doit tout de même offrir un certain maintien. Vous pouvez choisir un matelas pratique à déplacer, afin de faire dormir votre bébé dans les meilleures conditions, et ce, même lorsque vous êtes en déplacement. Grâce à ce matelas facile à emporter, vous préserverez le sommeil de votre nouveau-né.

Que faire quand son bébé pleure pendant son sommeil ?

Il n’est pas rare que les bébés se mettent à pleurer pendant leur sommeil. C’est tout à fait normal. Un enfant passe par des phases de sommeil calme et de sommeil agité. Il peut donc parfois pousser des gémissements, crier ou pleure, alors qu’il dort.

Cela ne perturbe pas forcément son sommeil. Si certains bébés vous gémir et pleurer pendant le temps de repos sans pour autant se réveiller, d’autres finiront par ouvrir les yeux. Chaque enfant est différent. Cependant, il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Il suffit d’aller dans la chambre de son bébé pour le rassurer. Vous pouvez le prendre dans vos bras ou simplement lui parler doucement pour le consoler.

Des astuces pour permettre à votre bébé de se rendormir facilement

Vous pouvez mettre plusieurs astuces en place pour endormir aisément votre bébé. Pour cela, vous devez veiller à ce que le lieu dans lequel votre enfant dort ne soit pas trop éclairé. Il faut que l’environnement soit également plutôt calme. Vous pouvez mettre une petite musique douce, ou bien vous pouvez chanter, pour calmer les pleurs de votre bébé et l’aider à se rendormir.

Vous pouvez aussi le prendre dans vos bras et le bercer. Soyez patient. Si certains enfants n’ont pas de difficultés à se rendormir lorsqu’ils ont été consolés et rassurés, d’autres mettent plus de temps. Veillez à ce que ses autres besoins soient pris en compte. Votre enfant ne s’arrêtera pas de pleurer s’il a faim ou s’il a besoin qu’on change sa couche.

Adaptez-vous à votre bébé. S’il a besoin que vous soyez en mouvement pour se rendormir, promenez-le. Si au contraire il préfère être dans un environnement qui ne bouge pas, installez-vous confortablement.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire